1ère Conférence Internationale sur la Sûreté Interne d’Etablissement, Le 02/12/2015

Mesdames et Messieurs bonjour, et bienvenue à l’université de Batna 2. Au nom de tous les enseignants chercheurs, doctorants et étudiants de l’Université de Batna 2, je voudrais dire combien je suis  heureux d'être  ici aujourd’hui avec vous pour l’ouverture de la   1ere   édition du  colloque international sur le thème « sureté interne d’établissement ».

C’est un moment important pour ce séminaire alors que nous entrons dans une nouvelle phase sur la question de la sureté interne d’établissements. Bien sur, La sécurité des personnes et des biens constitue une préoccupation de plus en plus importante au sein des établissements qu’ils soient public ou privé et devient de ce fait une question centrale pour les responsables et les utilisateurs.

Ce thème revêt à mon sens une importance capitale non seulement par la multitude de voies à explorer mais aussi par les résultats attendus. Comment répondre à tous les défis auxquels doivent faire face les chercheurs et spécialistes en sureté interne d’établissements dans un contexte mondial très difficile.

Mesdames et Messieurs

La réflexion stratégique impulsée déjà  au début des années 90 et orientée exclusivement vers la redéfinition de l´architecture de sécurité intérieure, et des mesures à mettre en œuvre face aux menaces terroristes n´avait pas pris en compte d’autres données et phénomènes tels que des  actes de malveillance, de sabotage, de vols, et même ceux liés  aux catastrophes naturelles et surtout ce qu’ils peuvent engendrer comme problèmes et obstacles pour le bon fonctionnement des institutions.


Ces structures s'exposent donc à des pertes considérables qui peuvent affecter non seulement leurs ressources humaines mais aussi leurs actifs et par conséquent nuire à leur image.

Aussi, confier la sûreté (prévention, protection et défense) d'un site à hauts risques à des non-initiés qui forcement manquent de professionnalisme et d’expérience risque de porter atteinte à l’image de l’établissement en question avec toutes les conséquences que cela peut engendrer.

 

La dernière décennie a été principalement marquée dans notre pays par un effort considérable par l’état dans la réalisation des grands projets. Aujourd’hui, et afin de préserver  ces grandes réalisations et autres structures,  Il est nécessaire  de mettre en place des dispositifs adéquats de protection et de défense contre toute tentative ou acte de malveillance qu'il soit d'origine accidentelle ou criminelle envers ces sites.

Il tout à fait clair que dans ce cas justement, le travail de la sureté en question ne peut être fait par une équipe de "gardiens" mais plutôt par des spécialistes en la matière. Ces derniers doivent être donc  bien formés, dotés de "moyens appropriés" et cela conformément à un plan de sûreté interne (PSI), préalablement établi. Il faut savoir que la sûreté interne d’établissement (SIE) chez nous n’est pas un nouveau concept dans la pratique du management de la sécurité puisque déjà dans les années 1990 par les pouvoirs publics algériens ont mis en place par le biais de textes et de lois les premières bases législatives relatives à ce phénomène. L’objectif central  est donc de préserver l’intégrité physiques des personnes, les infrastructures, les équipements et le fonctionnement normal des activités professionnelles sur les lieux de travail contre toute action subversive ou criminelle.

Ceci donc justifie, a mon sens,  l’importance du sujet qui est d’actualité par rapport à la conjoncture actuelle en matière de sécurité et de sûreté dans le monde en général et en Algérie en particulier.

Les recommandations qui sortiront de ce colloque, permettront donc de prendre en compte les problèmes spécifiques liés aux aspects de la sécurité interne d’établissements pour  mieux appréhender les dangers possibles  auxquels ils peuvent être  confrontés.

 

Mesdames et Messieurs

Avant de vous laisser poursuivre vos travaux, il me reste à remercier tous ceux qui se sont investis pour la réussite de cette manifestation et plus spécialement tous les enseignants, les doctorants et les étudiants  de l’Institut d’Hygiène et Sécurité Industrielle  ainsi que l’apport inestimable de tous ce  qui se sont beaucoup dévoués pour organiser ce séminaire avec les responsables administratifs de l’institut qui n’ont pas ménagé leur  peine pour assurer la logistique concrète de ce séminaire.

Mesdames et Messieurs, Avant de clore mon propos, je voudrais vous remercier tous d’être venus si nombreux à ce séminaire, dont la finalité est d’approfondir la réflexion sur une des plus importante thématique  de l’heure qui est la sureté interne d’établissement.

Merci et bonne réussite a vos travaux.

Le Recteur

Dr Tayeb Bouzid